Webanalytics : tout savoir sur l’analyse de site

WEBANALYTICS

Quand on parle de l’analyse du trafic d’un site web, appelé aussi Webanalytics, il s’agit d’analyser les données que l’on peut recueillir grâce à des moyens techniques permettant de suivre anonymement chaque Internaute entrant sur son site Web. Il peut s’agir de données sur les visites du site Web, sur les ventes, sur l’itinéraire suivi par les Internautes…

Les principaux indicateurs d’audience : appelé Webanalytics

On analyse l’audience du site à travers différents indicateurs : le nombre de visiteurs, de visiteurs uniques, de pages vues, la durée moyenne des visites, le taux de rebond, la provenance des visiteurs, l’entonnoir de conversion, le taux de conversion, la technologie utilisée (ordinateur, mobile…), la provenance géographique des visiteurs…

L’objectif est de mesurer, collecter, analyser afin de définir des modifications de la stratégie webmarketing.

Les types d’informations récoltées

On dit qu’on analyse la data, à savoir les données recueillies, ces informations peuvent être :

  • Les données déclaratives (grâce aux formulaires web que les Internautes renseignent)
  • Les données comportementales (par observation : historique de navigation d’un site, comportement avéré, clic sur un lien, volume de trafic, …)
  • Les données transactionnelles : marchands (achats, montants, RFM…), fidélisation (consommation de points de fidélité…)
    • Datamining : analyse des résultats des données pour proposer des choses en fonction

Après avoir recueilli les informations et les avoir analysées, on les regroupe afin de :

  • Déterminer la saisonnalité, les tendances et le parcours d’achat : grâce à Google Trend ou Google Tendance de recherche, Google Suggest, Adwords, Analytics, Adplanner
  • Audit de l’E-réputation : Google Actualité ou wiki ou Blogpulse, Technorati, Twitter, Social Mention, Seesmic, Tweetdeck, et des logiciels payants comme Synthesio, Brandwatch, Trendybuzz…

Les outils de Webanalytics

Les outils pour recueillir l’information sont :

  • Analyse du comportement sur Internet (panel) ; Mediametrie, Nielsen
  • Outils « site centric », analyse détaillée sur un site précis : outils de tracking. Chaque page a un tag afin d’identifier la consultation. Les outils de tracking peuvent être gratuits (Google Analytics), payants avec mesure de la performance (Xiti, Weborama), offres personnalisables ou agrégateurs de données
  • Outils spécifiques sur référencement, expériences utilisateur (Adwords, Google Analytics…)

On veut savoir d’où vient le trafic : trafic venant d’autres sites, ou directement saisi par l’Internet ou dans les favoris du navigateur, ou encore grâce aux recherches sur un moteur de recherche (connaître quel moteur et quel mot clé a déclenché le clic).

On veut connaître l’entonnoir de conversion (le changement utilisé par l’Internaute avant d’acheter).

Alexandre Favrot

Consultant Webmarketing Freelance