L’essentiel du Mobile Marketing

LE MOBILE MARKETINGLe Mobile Marketing est le présent mais aussi et surtout le futur. Internet sur les smartphone est de plus en plus présent. Il faut savoir que les recherches Google se font plus sur les smartphone et tablettes que sur ordinateur. L’évolution est en marche et il s’agit de surfer sur cette opportunité. Les actions à réaliser sont nombreuses et nous allons vous les détailler dans l’article.

Le Marketing Mobile, une tendance forte du marketing

Il s’agit de la dernière évolution du marketing. Cette tendance est très importante et est hautement stratégique.

Synonyme : m-marketing ou marketing mobile

Définition : il s’agit d’effectuer des actions de marketing vers les consommateurs grâce au téléphone mobile.

Il faut savoir que les Internautes français utilisent plus Internet sur les mobiles que sur un ordinateur. Il y a plus d’un milliard de smartphone dans le monde.

Le mobile marketing permet une communication plus ciblée, géolocalisée et personnalisée.

Des stratégies  et actions variées

Il existe plusieurs stratégies :

  • Le développement de la marque (à l’aide de sms, mms)
  • La conquête de nouveaux clients (en faisant de la communication autour d’évènements et des offres promotionnelles
  • La génération de revenus : grâce à des solutions de micro achat notamment et d’achat groupés
  • La fidélisation : grâce à l’envoi d’offres personnalisées et individualisées

La m publicité devrait rapidement dépasser le budget de la publicité télévision (display, search)

en déc 2014, 55.7% des français utilisent les mobiles pour Internet. 8.3 millions ont téléchargés au moins 1 applications mobiles en janvier 2015.

Internet a diverses particularités  :

  • Disponible sans arrêt (24 sur 24 et 7 jours sur 7)
  • Instantanéité de l’information (sur Internet il n’y a pas de délai, le message passe directement)
  • Rapidité de diffusion de l’information (effet boule de neige, une information peut faire le tour du monde en quelques minutes)

On peut faire des sites responsive (sites qui sont disponibles sur ordinateur mais qui sont aussi fait pour être facilement visible et bien dimensionnés pour les mobiles), ou des sites mobiles (des sites uniquement destinés aux Internautes qui vont sur son site par les smartphone) ou les applications (il s’agit de logiciels interactifs et parfois avec des fonctions de géolocalisation disponible pour les mobiles et tablettes).

2/3 des entreprises ne proposent pas de contenus destinés aux smartphones ou tablettes. D’un autre côté, plus de 50% des Internautes français ont déjà acheté sur leurs smartphones et les 2/3 sur leurs tablettes.
C’est donc un segment du Webmarketing qu’il est important de développer.
Quelques conseils avec les sites dédiés aux smartphones : les liens doivent être possibles en cliquant sur des boutons qui doivent être facilement cliquables avec un doigt, la navigation doit se faire par le défilement vertical ou horizontal, éviter toute saisie avec le clavier, réduire les textes (car on lit beaucoup moins que sur un ordinateur), faire une mise en page aérée et simple.
Avec les smartphones, on peut recueillir beaucoup d’informations sur la personne, sa localisation, la liste des contacts… Il faut utiliser toutes les informations pour personnaliser l’application ou le site.
La géolocalisation et la réalité augmentée sont des éléments à développer et qui peuvent apporter beaucoup d’éléments dans le secteur du Webmarketing.

On peut mettre en place des campagnes de SMS ou MMS.

Sur les mobiles, on peut mettre en place des solutions de vidéos, audio, streaming, téléchargements.

Au niveau des applications, il y a deux formes dominantes  :

  • time killing  : divertissement
  • time saving  : utilité (gagner du temps, applications santé…)

On estime que les Internautes ont plus de 33 applications par smartphone.

Pour qu’une application soit sur l’Apple Store il faut un délai de 2 à 3 semaines à partir du moment où on en fait la demande et le coût est d’environ 300 euros et 30% des ventes.

Sur l’Apple store on a une visibilité de l’application en fonction du titre, du prix et de l’icône.

On peut utiliser le QR code au niveau du mobile marketing (permet de scanner un code 2d ou code barre et d’accéder à un site) ou la reconnaissance d’image ou le bluetooth.

Les opportunités commerciales sont appelé m-commerce.

Alexandre Favrot consultant seo webmarketingAlexandre Favrot

  • Consultant SEO & Webmarketing / Créateur du Blog
  • Mon site : www.alexandrefavrot.fr
  • Prestation : Audit SEO / SEO / Webmarketing
  • 06 83 76 54 49 / contact@alexandrefavrot.fr