Explication de l’outil ADWORDS

ADWORDSLe marché des moteurs de recherches est largement dominé par Google en France avec 90% des recherches sur l’Internet en France, suivi par Bing (3%) et Yahoo (2%). Il faut donc utiliser le système publicitaire de Google, à savoir Adwords.

Explication approfondis d’ADWORDS

Sur Google, l’achat d’espace payant sur les pages de résultats des recherches des Internautes en fonction de leurs mots clés, se fait selon un système d’enchères.

Le format des annonces est le suivant:

  • titre
  • 2 lignes de descriptions
  • un URL de redirection

exemple :

mon super blog

Tout savoir sur le webmarketing avec des cours, actualités, conseils..

www.lepetittruc.fr

Le système d’enchères

Le système d’enchères est le suivant : pour déterminer la position d’une annonce, deux éléments sont pris en compte : l’enchère et la qualité

  • l’enchère : montant maximum que l’annonceur est prêt à payer pour un clic sur une annonce (cpc max). L’annonceur ne payera que lorsqu’il y aura des clics sur son annonce (cpc).
  • Le score de qualité (quality score ou Qs)

Les positionnement de l’annonce

Positionnement de l’annonce sur la page : CPC max X Qs

Les indicateurs importants sont :

  • Taux de clics (nombre de clic sur une annonce par rapport au nombre d’affiches (impression) aussi dit CTR (click through rate)
  • coût par clic moyen (cpc moy) : budget dépensé/nb de clics
  • Position moyenne (ex : 2.5 sur les 3 annonces)
  • Part d’impressions (nombre de requêtes déclenchant une impression/nombre possible de l’annonce (donc nombre d’occasions manquées d’impression d’une annonce))

Les campagnes Adwords

La hiérarchie du logiciel Adwords : compte, campagne, groupe d’annonces, annonce

  • Compte : on doit créer un compte sur Adwords en créant au préalable un compte sur Google. Il n’y aura qu’un seul compte pour tout le budget marketing. On gère à ce niveau les options d’administration (facturation, accès au compte, alertes…) On peut créer plusieurs comptes qui peuvent être regroupés au sein d’un centre multicompte (utile si plusieurs utilisateurs).
  • Campagnes : on crée une ou plusieurs campagnes. Chaque campagne doit avoir un seul objectif. A ce niveau on gère le budget de la campagne, le type de niveau de diffusion, les horaires de diffusion, et les zones géographiques…
  • Groupes d’annonces (adgroups) : subdivision des campagnes pouvant regrouper des annonces ou mots clés pertinents qui partagent les mêmes sémantiques ou thématiques.
  • Mots clés : chaque groupes d’annonces a ses mots clés, à savoir les mots que vont mettre les Internautes lors de leurs recherches. On peut choisir des mots clés exacts ou larges…

exemple :

achat et location immobilière lyon et Saint Etienne

le compte (1) c’est agence immobilière

les campagnes (2) c’est : campagne lyon/campagne Saint Etienne

adgroups (8) : vente appartement lyon, vente maison lyon, location appartement lyon, location maison lyon/ vente appartement Saint Etienne, vente maison Saint Etienne, location appartement Saint Etienne, location maison Saint Etienne/

mots clés (nombreux) : achat appart lyon, achat appartement lyon, appartement lyon, appartement lyonnais, acheter appartement lyon…

Les types de mots clés

3 types de mots clés :

  • Mots clés des marques : raisons d’achat (améliorer son niveau de qualité (et baisse du cpc moyen), capitaliser sur sa notoriété, se protéger face à la concurrence)
  • Mots clés génériques : rattachés à l’activité de l’annonceur, souvent courts (1 à 2 mots maximum), cpc moyen sera élevé car grosse concurrence
  • Mots clés long tail : des mots clés long, peu recherchés mais nombreux générant peu de clics mais l’ensemble de ces mots clés génèrent un apport de trafic non négligeable ou évite la concurrence (cpc moyen plus faible), c’est un moyen de conversion efficace. plus de 4 mots ex : meilleur film d’aventure 2010

Le ciblage des mots clés

le ciblage positif

  • le ciblage exact (exact match) : affichage de l’annonce si mots clés définis écrits par l’Internaute
  • le ciblage “expression” (phrase match) : l’expression mots clés doit faire partie de l’expression écrit par l’Internaute en partie ex : si mots clés “appartement lyon”, il y a affichage si l’Internaute écrit “appartement lyon achat”
  • le ciblage large (broad match) : affichage dès que la requête de l’Internaute contient les mots clés même si avec des mots entre ex : si mots clés “appartement lyon” et si l’Internaute écrit “appartement achat lyon”

le ciblage négatif : mots clés que l’on souhaite exclure de la campagne

  • ciblage négatif exact
  • ciblage négatif expression
  • ciblage négatif large

Il faut analyser les rapport de requête pour savoir ce que les Internautes utilisent comme mots pour les recherches et s’adapter en fonction.

Pour trouver des mots clés il y a plusieurs solutions : le brainstorming avec le personnel de l’entreprise, les outils dédiés de Google (Google Suggest Search, Adwords, Insight For Search).

Pour rédiger des annonces pertinentes sur Google, il faut : moins de 25 caractères pour le titre et 35 caractères pour la description et url. 3 critères : spécifique, cohérente, différenciant

Le Quality Score (Q5)

Les 4 éléments permettant de déterminer le Quality Score sont : taux de clics (CTR), l’historique du compte, la qualité de la page de destination et la pertinence des mots clés.

positionnement = cpc max * Q5 (plus ce score est élevé mieux l’annonce sera bien placée dans la page de résultat de recherche)

Alexandre Favrot consultant seo webmarketingAlexandre Favrot

  • Consultant SEO & Webmarketing / Créateur du Blog
  • Mon site : www.alexandrefavrot.fr
  • Prestation : Audit SEO / SEO / Webmarketing
  • 06 83 76 54 49 / contact@alexandrefavrot.fr