Ecrire pour le web : les codes à connaître!

écrire pour le webComme dit précédemment, écrire pour le web nécessite d’apprendre à s’adapter à cet outil. Une phase d’apprentissage est nécessaire. Pour résumer, un contenu sur Internet doit être structuré, utile, pertinent, précis, crédible, trouvable, lisible, simple. Nous allons détailler tout ceci.

Ecrire pour le web : Un contenu structuré

Comme précisé dans un autre article, sur Internet le contenu est scanné par l’Internaute. Il faut donc structurer le contenu afin que le lecteur puisse scanner facilement l’information et la comprendre rapidement. Il faut des bons titres clairs, de petits paragraphes, des puces.
Les informations les plus importantes doivent être en haut de la page, car il s’agit de la partie que le lecteur lit le plus.

Ecrire pour le web : Un contenu utile et pertinent

Le contenu doit être pertinent par rapport à la personnalité et aux besoins des lecteurs. Le contenu doit donc être réalisé en fonction du lecteur afin que le lecteur le trouve intéressant, sinon il ne le lira pas.
Le contenu doit être utile. Il faut regarder ses concurrents, identifier le contenu utile et essayer d’être meilleur qu’eux. Il faut, pour chaque petit contenu, identifier si il est utile pour eux. Il est intéressant d’utiliser des illustrations, des exemples, un checklist de pratiques à réaliser.

Ex : pour un article sur le référencement, il est utile de faire une liste de pratiques de référencement, et de donner des exemples selon les domaines. Donner des cas concrets donne plus d’impact au sujet. Par exemple, si l’on parle d’Adwords, il est utile de faire un exemple de campagne. Pour parler de la certification adwords ou google analytics il est utile de donner un ou plusieurs exemples de questions types. Le but étant de rendre le sujet plus concret.

Pour savoir si le contenu est utile, vous pouvez regarder combien de sites font un lien vers votre site, ou encore si des gens vous suivent sur les réseaux sociaux et ce qu’ils disent de vos contenus. Vous pouvez aussi regarder ce que font vos concurrents pour analyser si vos contenus sont meilleurs ou apportent une valeur ajoutée. Il faut dans l’idéal demander l’avis aux lecteurs.

Ecrire pour le web : Un contenu précis et crédible

Vous ne devez pas mentir ou donner des informations non vérifiées dans vos contenus. Car sinon tout votre contenu perdra de sa crédibilité et votre réputation en prenant un coup. Il faut donc écrire sur quelque-chose dont vous être un “expert” ou trouver l’information en faisant appel à un “expert”. Il faut également faire attention à ne pas faire de fautes de grammaires et conjugaisons. Hors, les fautes sont très fréquents dans tous articles de tous domaines. La crédibilité de l’article peut être remis en cause juste parce qu’il y a une faute de conjugaison alors que le contenu peut être très pertinent. Donc si vous n’êtes pas sûr de connaître un sujet, il ne faut pas avoir peur de parler à un expert. Par exemple, si vous travaillez dans une compagnie d’assurance et que vous devez faire un article sur l’épargne des particuliers, renseignez-vous auprès de l’insee afin de vous assurer des chiffres que vous allez donner.

Ecrire pour le web : Un contenu à jour et cohérent

De plus, il est important d’avoir les dernières informations et ne pas donner une information erronée par un changement qui aurait eu lieu récemment (nouveaux chiffres, modifications…). Par exemple, si vous donnez les chiffres du chômage, assurez vous qu’il s’agit du dernier chiffre publié. Il faut aussi enlever les informations et contenus qui correspondent à des évènements passés. Ce type d’erreur est courant. Si votre site énumère les prochaines manifestations de l’entreprise, il faut enlever celle qui sont passées dans l’agenda des futurs manifestations. De plus, si vous avez une partie “actualités” il faut rajouter des informations régulièrement et enlever les plus anciennes.

Ecrire pour le web : Un contenu trouvable

Votre contenu doit être trouvable par le lecteur potentiel sur les moteurs de recherche. Il tape une recherche et tombe sur votre contenu parmi les suggestions de site. Cela peut être par l’intermédiaire d’un lien venant d’un autre site Web. On peut trouver également votre contenu par votre site, en naviguant sur votre site pour trouver une autre information (notamment en regardant les différents parties d’un menu). Vous pouvez aussi faire des liens entre différents contenus de votre site (liens internes) qui permettent aux lecteurs de passer d’un contenu à un autre (souvent des contenus complémentaires). Enfin, le lecteur peut trouver votre contenu grâce à votre moteur de recherche interne, souvent en écrivant un mots clés puis cliquant sur “rechercher”.

Ecrire pour le web : Un contenu lisible

Sur Internet, les lecteurs scannent le contenu. Il commence souvent par le titre situé en haut puis sur les premières lignes de résumés ou sommaire, les sous titres et le contenus des puces. Il regardent ensuite la photo et les mots clés mis en évidence (gras, italique…). C’est après ce scan qu’ils vont décider de lire ou non tout le contenu. Les informations les plus importantes doivent donc être dans le premier paragraphe afin d’inciter les lecteurs à continuer la lecture. Il faut mettre de l’espace entre les parties du contenu (titres, photos, paragraphes) afin de permettre aux lecteurs de mieux scanner votre contenu.

Ecrire pour le web : Un contenu simple

Il faut que le contenu créé soit compréhensible par le lecteur, quelque soit sont niveau de connaissance. Il faut donc un vocabulaire simple ou expliqué. Il faut : mots simples, des petits mots et paragraphes, utiliser une liste (des puces), utiliser des graphiques, des dessins, des tableaux. Il faut éviter les mots compliqués et les acronyme (exemple SEO, SEA…). Il faut utiliser des exemples pour vous faire comprendre.

Ecrire pour internet : Un contenu intéressant à lire

Il faut donner envie de lire. Il faut un titre qui attire l’attention et donne envie de l’aller plus loin dans la lecture de l’article. Un résumé plus petit et simple que le reste du texte, une photo pour illustrer, mettre des mots en valeur…

Ecrire pour internet : Un contenu reflétant votre personnalité

Il faut montrer votre personnalité dans votre contenu. Cela passe par un vocabulaire, une tournure de phrase, la choix des mots, des temps (en conjugaison). Par exemple, en disant “ce sujet est excitant” montre votre côté extravertis, dynamique et votre plaisir d’écrire sur ce sujet. Un contenu plus formel montrera votre côté sérieux. Il faut utiliser le présent (conjugaison), le ton actif ( et non passif).

Ecrire pour le web : Un contenu avec un “style écrit”

Le lecture sur Internet se fait d’une certaine manière. On parle de “pyramide inversée”. Les lecteurs lisent surtout le haut puis de moins en moins au fur et à mesure qu’ils descendent.
En haut, vous allez donc mettre les “où”, “comment”, “pourquoi” et les contenus les plus importants.
Au milieu, vous allez mettre des contenus importants mais moins importants que ceux présents en haut du contenu.
En bas, vous mettrez les informations les moins importants.

Alexandre Favrot consultant seo webmarketingAlexandre Favrot

  • Consultant SEO & Webmarketing / Créateur du Blog
  • Mon site : www.alexandrefavrot.fr
  • Prestation : Audit SEO / SEO / Webmarketing
  • 06 83 76 54 49 / contact@alexandrefavrot.fr